D-E-F

Fée.

Enchantée !

Alchimiste parce que je me demande sans cesse comment rendre le monde meilleur … Fée parce que je suis certaine que l’Amour (pur) est la solution à tout.

Utopiste parce que mon polyblog Histoires d’Amours Plurielles

Ecrivaine parce que mon brouillon de blog Rubikscubations

Passionnée parce que mon livresque blog l’Abbybliothèque

Initiatique parce que mon exploration Impératrice & Co

Déterminée parce que je cherche et que je finirai par (me) trouver !!!

Bienvenue dans ma bulle.

Ce blog-ci ? Alchimiste-Fée est l’endroit où j’avais envie de t’attirer : du moins c’est le lien que j’ai mis sur Instagram afin de me présenter de manière plus neutre. Les articles ici sont des extraits de Rubikscubations, en fait. J’ai pensé l’abandonner il y a quelques mois, car je le trouvais trop brouillon ; ceci afin de faire naître ici des textes plus courts et aérés. Il s’est avéré que j’aime brasser mon trop plein d’idées en vrac sur Rubi, et que j’ai encore besoin de lui !

Libre à toi, selon ton intuition ou tes centres d’intérêts, de découvrir mes textes ici ou de suivre le fil vers les autres sites. Ou de me rejoindre sur les réseaux sociaux d’ailleurs car j’adore échanger et brasser de belles énergies tous ensemble !! (Abby Dejonckheere @abbyzounours). Oui, c’est complexe et tordu tout ça, mais je vais te confier un petit Secret : j’aime bien les trucs complexes … à condition qu’ils débordent d’Amouuuur !

Namasté dans ton cœur-de-beurre !

 

 

J-K-L

Lune.

C’est la nouvelle lune !
Ode aux énergies de dame Lion
Cette créature assoiffée de vie
Qui sommeille en moi

En ce dimanche 23 juillet
Je me sens prête à reprendre la plume
A puiser au fond de moi
L’essence pure de tout cet amour
Que j’ai à offrir !

J’ai cru que mon réservoir était vide
Celui des mots, de l’inspiration
J’ai cru que j’avais tout donné
Et puis tout m’est revenu
Décuplé !

A trop mentaliser, je me suis épuisée
A trop chercher, je me suis perdue
A vouloir rendre le monde meilleur
C’est le mien qui s’est éteint
Ode à un nouveau cycle !

2017 est l’année du renouveau
Me voilà prête à relever les défis
Car chaque jour qui s’offre à moi
Sublime un peu plus mes vibrations
D’une Bisounours en quête d’espérance !

A-B-C

Arc-en-Ciel.

Dans mon monde à moi …

Mon cappuccino ne refroidirait jamais
Pareil pour l’infusion oubliée sur un coin de table

La notion de distance n’existerait pas
Au moindre désir l’univers ferait son œuvre

Ni voitures ni horaires ni rendez-vous
Juste une synchronicité défiant toutes les lois

Le chat dormirait à nos côtés tout le jour
Offrant un divin spectacle méditatif

L’amour ne porterait pas d’étiquette
Ni même la sensualité : on serait tous bipoly

L’horloge ne serait qu’objet de contemplation
Et chaque minute se ferait cocooning

Et si je te disais que ce monde existe
M’y rejoindrais-tu ?

A-B-C·Abbycédaire

Circonspecte.

Je ne sais pas ce qui m’a pris de répondre cela à z’amoureuse lorsqu’elle m’a demandé comment je me sentais en cette fin de journée poly‘ment-rock‘ambolesque. Enthousiaste mais circonspecte, épuisée mais heureuse. Mon petit vélo dans la tête s’est alors agité : me promettant à moi-même que ma saine folie finirait une fois de plus en article. Je n’avais même pas idée de connaître ce mot : sûr qu’on s’pecte, une fois ! (#ArrêterLhumourBelge) … Par contre j’avais conscience – en écrivant ce mot dans un contexte amoureux – qu’il était potentiellement dangereux à manipuler, surtout en pleine NRE : l’énergie passionnelle de ma nouvelle relation hautement et fémininement sensuelle (#BiAttitude). Cet article me laisse d’un coup circonspecte et je vais tenter d’en finir subrepticement (#UneFois). La boulette n’a pas été relevée par ladite créature-de-mes-rêves, et ne sera pas mise en lumière ici. Si l’avenir de notre relation me laisse parfois circonspecte, la nuit que nous avons passée ensemble n’en a été que plus MAGIQUE : la circonspection est au Carpe Diem ce que la magie est à ma Vie !

Abbycédaire·M-N-O

Mondocentrisme.

J’adore le défi des 100 jours de Lilou Macé spécial Magie, même si je ne le suis pas au quotidien. Je me sers du livre, une brique, comme d’un chaudron magique à créer des synchronicités ! (#SorcièreCosmiqueBonjour). Oui, la magie c’est ce que j’ai commandé à l’Univers pour 2017 et je me régale des clins d’âmes quotidiens qui viennent parfumer mon jardin intérieur ! Aujourd’hui j’avais envie et besoin d’écrire quelques articles, mais la petite voix dans ma tête me suggérait de commencer par recopier dans mon splendide petit carnet mauve (#Paperblanks) les défis quotidiens de la partie 2 de la bible de Lilou : « transformer sa vie », des jours 13 à 26. Mon âme parle et moi je l’écoute !! J’ai passé un joli moment avec moi-même et j’ai bloqué sur les titres 13, 19 et 22 des noms suivants : Renforcer sa sphère égocentrique (#PrendreSoinDeMoi), dynamiser sa sphère ethnocentrique (#PrendreSoinDeMesProches), et transférer la sphère mondocentrique (#LeBonheurPourLePlusGrandNombre). De bien grands mots dont je n’ai même pas vérifié le sens reconnu et que j’ai spontanément fait pétiller dans mon article précédent intitulé « écrire« . C’est ça la magie de ma vie : de petits conseils cosmiques, de petites astuces vibratoires … et puis l’instant d’après le Hasard parle et ça me fait vibrer le cœur-de-beurre !! Oui, mon Bonheur c’est tout con parfois, en fait.

Abbycédaire·D-E-F

Ecrire.

Une polycopine me demande comment je fais pour écrire : de manière concrète et pragmatique. Euh!, fut ma réponse. Ca s’écrit tout seul dans ma tête et puis ça doit sortir : comme aux chiottes !! Eclat de rire et pourtant … pourtant c’est vraiment le p’tit vélo dans ma tête qui décide. Ensuite ce sont mes doigts qui courent joyeusement sur le clavier, libres de leur destinée. Même en tactile, ça peut dépanner. Dans tous les cas, ce n’est jamais une contrainte ni un quelconque objectif que je m’impose. Berk !! Si ça vient : j’accueille. Si je n’accueille pas, ça va insister et se gangréner en émotions caca-boudin! (34 ans pour comprendre ça). Si l’inspiration n’y est pas, c’est okay aussi : c’est que j’ai besoin de déconnecter et de prendre soin de moi le temps que mon canal cosmique soit prêt à réceptionner à nouveau. J’ai toujours aimé écrire et en général ça part vite en longueurs rubiksbubesques. Ce sont mes émotions qui débordent et la seule manière de les digérer (#Alchimiser) c’est de balancer les 5.000 pièces de mon puzzle sur une page virtuelle. J’ai vraiment compris ça en septembre 2016 : j’allais très mal et je me suis auto-thérapeutisée sur base d’exercices écrits quotidiens. Je me faisais les questions-réponses (#SchizoLandBonjour) afin de sonder mes émotions, mon âme et les méandres sombres de mon bizarroïde-de-cerveau. S’en est suivi un petit projet littéraire (#ÔLesGrandsMots) que j’ai gardé pour moi : mon premier Abbycédaire. J’ai écrit tout et nain-porte-quoi sans aucun filtre(!) et sur toutes les thématiques qui me passait par la caboche. Je me suis alors sentie prête à passer de ma sphère égocentrique à la sphère « mondocentrique » (#LilouMacéDefiDe100JoursMagie) : offrir ma douce Folie au Monde et voir qui vibre sur ma fréquence ! Depuis ce merveilleux 31 j anvier 2017, j’écris (très) activement et quasi-quotidiennement sur WordPress et cela a changé ma vie. Mais vraiment ! Et même dans des domaines qui n’ont rien à voir avec l’écriture ou internet. De manière générale cela me permet de mieux gérer mes émotions souvent débordantes, de ne plus être épuisée émotionnellement au moindre chahut venant de l’extérieur, et d’accueillir pleinement les merveilleuses synchronicités de mes en’vies. C’est bien ce que j’avais demandé pour 2017 : expérimenter la magie et la partager dans une pure joie !!