A-B-C

Abbyrowsky.

7 février 1929
Jodorowsky de toute sa grandeur
27 janvier 1983
Audrey de toute son ardeur

Un artiste complet
Une complète paumée
Explorateurs sans cases ni limites
Extra-terrestres d’un monde où tout va trop vite

Ne négliger aucune minute de ma vie
Renaissante et curieuse, je suis devenue Abby

Au détour d’une bibliothèque publique
Au hasard d’une section ésotérique
Mes douces folies et tendres idées
Guidée par mon enfant intérieure sacrée

Une chienne-de-vie à la cherche de ma voie
Sa Voie du Tarot offerte à mes pas

Infuser les leçons de vie avec patience
des quêtes initiatiques à profusion
Lorsque je croquerais à vif le sachet d’infusion
seul remède à mes souffrances

Branlette cérébrale
et atypie neuronale

Exploratrice de mon propre néant
N’être qu’une profession, à quoi bon
Mes fantasmes sont bien plus puissants
Rêveries, lubies et doux poisons

Me lever chaque matin, enchantée
de ce qu’on appelle ne pas travailler
A la découverte de ma propre vie
m’ouvrir les yeux à plus de magie

Audrey, Abby,
Ma petite Chérie
Ma moi intérieure
Mon âme en fleur
Petite fée de l’amour
En quête de cœurs de velours
Bisounours-des-bois
Ma foi, ma loi

Avec pour seuls guides
naïveté et innocence
Et pour toute guilde
vos boussoles de bienveillance

Namasté dans vos cœurs-de-beurre !

Une alchimiste

Publicités

2 commentaires sur “Abbyrowsky.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s