A-B-C

Conditions.

Mon âme ne badine pas avec l’amour. D’ailleurs elle ne comprend rien à ces nuances sémantiques purement humaines. Respect, amitié, bienveillance, désir, partage, relation, couple, saphisme, épistolisme (moi aussi j’ai le droit d’en inventer) – et autres exotismes. Tout ceci n’est qu’un jeu de l’esprit : la délectation par le verbe lorsque la vie est en suspens.

Mon âme dit qu’on ne conjugue pas sentiments et conditions. L’un nourrit le cœur et l’autre l’assèche. Le premier ouvre le champs de tous les possibles et le second emplit la tête de doutes. Inconditionnel : voilà un mot qui devrait remplacer tous les autres.

Je t’aime si… ; Je deviendrai ton amie à condition de… ; Je resterai ton ami sauf si tu… ; Tu-Tu-tu : chapeau pointu ; Je te jette parce que tu ne veux pas… Pourquoi ne pas juste accepter les quelques – beaux et rares – cadeaux de la vie, définir des valeurs qui prennent en compte ces surprises qu’il est vain de vouloir contrôler, et juste AIMER – bordel d’amour : les con-ditions, c’est pour les cons, ou les geeks !

Publicités

9 commentaires sur “Conditions.

  1. Peut-être qu’il y a voir du coté de notre morale ou de nos faiblesses. Personnellement il y a des propos ou des actes qui sont rédhibitoires, ma morale, mon éthique (pour faire référence à ta « salope éthique » d’un autre article :p) agissent et mécaniquement coupent tout, empêche à ma naïveté de l’être encore plus. Il y a un avant et un après.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui l’amour est devenu un « système » complexe malgré nous, dans une société où tout doit aller très vite et qui mise tout sur la peur et l’individualisme, etc. Pour avoir envie de déconstruire ça et explorer autre chose, il faut VRAIMENT que ça vienne des trippes – voir être totalement naïf lol .. Et puis c’est déjà pas évident de fonder une relation stable, solide et saine dans de telles conditions, alors risquer de mettre ça en danger, je peux comprendre la frilosité. Chez moi ce n’est pas un choix, c’est en moi, comme si j’étais née comme ça et pour ça : Foutre joyeusement le bazar hihi (et l’aventure est belle !!! – dure souvent mais j’estime que ça en vaut la peine) ❤😉

      J'aime

      1. Ok je réponds tardivement mais je crois avoir saisi l’amour polyamoureux grâce à ton message, du moins ta conception parce que je pense qu’il ne doit pas y avoir de norme fixe dans ce truc.
        J’ai encore besoin de réflexion pour tout saisir…désolé d’avance pour les futurs questions idiotes ahaha.

        Aimé par 1 personne

      2. Non pas de norme en effet : On dit qu’il y a autant de formes de polyamour que de personnes polyamoureuses (comme il y a autant de formes d’autisme – sur tout un spectre – que d’autistes) 😉 Il n’y a pas de questions stupides, il n’y a que des questions qui ne sont pas posées et qui créent des clichés ! N’hésite pas, bises.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s