M-N-O

Narcotique.

[n.m] Mécanisme capitaliste qui consiste à reproduire l’effet chimique de substances appelées « stupéfiants » : stupéfaction, en effet, face au subtile esclavagisme des temps modernes. Le travail est l’opium du peuple, mais qui voudrait mourir drogué. | Exemple de narcotique : le MBD [métro boulot dodo] qui – conformément à la définition – assoupit, engourdit, endort toute envie de vivre pleinement. Note 1 Si vous avez absorbé ce genre de poison (malheureusement légal), veuillez contacter de toute urgence le service « Emancipation » au numéro national -666-. Note 2 Consulter aussi la définition de : boulot.

 

Publicités
M-N-O

Magicians.

Y’en a pour tous les goûts dans cette série, surtout pour celles et ceux qui ont du bon goût – héhé : approuvée et recommandée !

Quelques ingrédients : Magie et sorts, cabines téléphoniques anglaises rouges, Opium & absinthe, Amitié et complicité, Licorne et autres créatures magiques. Ambre & Ombre, magie noire, Déesses & temples des Dieux, pierres précieuses et bibliothèque enchantée. Littérature jeunesse, différence, solitude, quête existentielle. Boucles temporelles, golem et hôpital psychiatrique. Aussi : agression sexuelle et notion de consentement, suicide et détresse émotionnelle, éducation sexuelle et point G …  Attention spoil : attention, attention, attention. Je vais balancer l’info : trio ! (aaaah je kiffe – deux mecs qui s’embrassent c’est hautement érotique je trouve).

M-N-O

Mélancolie.

« Mélancoliquement Vôtre » est né en cette fin octobre 2017. Voici la liste des extraits déjà publiés, si tu es de nature curieuse !

Être enfin plus connectée au monde. [Lana Del Rey] * Le duduk ou l’extase de la mélancolie. [Jivan Gasparian] * Lorsque la mélancolie pathologique devient mélancolie créatrice. [Jardin et mélancolie en Europe entre le XVIIIe s. et l’époque contemporaine] * La mélancolie est une maladie qui permet de voir les choses comme elles sont. [Gérard de Nerval] * Un frisson de tendresse et de mélancolie. [Sidonie-Gabrielle Colette] * Mélancolie heureuse et bons vivants. [Tim Dup] * Remède à la mélancolie selon Jakuta. [Jakuta Alikavazovic] * Howard Phillips Lovecraft. [Michel Houellebecq] * La dure lutte du scarabée poète chômeur. [Michel Houellebecq] * Ressentiment et création artistique. [Michel Houellebecq] * Haine de soi, mépris des autres (et idéal d’amour). [Michel Houellebecq] * Le monde est une souffrance déployée. [Michel Houellebecq] * Tout chaud de vie. [Françoise Giroud] * Vivre (et aimer) ou mourir. [Colombe Schneck ] * Paresseux fieffé. [Henri Mitterand] * Déchet. [Jean Clair] * Nuits blanches, idées noires. [Orelsan] * Un animal égaré dans un monde étranger. [Hermann Hesse] * Elsa, Mamie et l’écharpe Gryffondor. [Fredrik Backman] * Le manuscrit de Harry Haller. [Hermann Hesse] * Sombre pronostic. [Jeanne Siaud-Facchin] *

Une source d’inspiration 

Abbycédaire·M-N-O·Non classé

Non.

Je suis une enfant dite Unique (#DeMilleEtUneFaçons). J’ai été ce qu’on appelle surprotégée par mes parents, une forme d’amour tout à fait respectable. Je prends néanmoins conscience que j’ai pris dignement la relève dès mon adolescence en me surprotégeant du monde et des z’autres !! Technique simple et imparable : dire systématiquement « Non, merci » à tout : danser, faire des activités de groupe, me marier, faire des gosses, adopter un chien, faire des promesses, accepter une main tendue, faire du sport, du théâtre, de la flûte-à-bec, débattre de politique, apprendre à cuisiner, honorer un job plus de deux ans, assumer une relation plus de trois ans, etc. Pour certaines choses, j’ai transcendé ces limites qui n’étaient pas forcément les miennes (#Transgénérationnel), pour la plupart je me suis obstinée avec une douce mais ferme position. Je réalise aussi que j’ai énormissimement changé et que je ne suis plus celle que j’étais étant ado : timide, transparente, docile, taiseuse. J’ai alors décidé qu’en plus de devenir une Alchimiste de l’amour j’allais devenir une Chasseuse de fantômes !! Traquer toutes les peurs qui m’ont fait dire autant de Non au quotidien, et déloger les restes vicieux qui créent chez moi des zones d’ombre aujourd’hui (stress, angoisse, complexes, mésestime, épuisement émotionnel, etc.). Je ne compte pas devenir une Yes-Woman, non : juste être en phase avec mon moi profond autant dans les « Oui, merci ! » que dans les « Non, vraiment! ». Faire disparaître d’un coup de baguette Magique les petits démons aux pieds crottés qui se sont installés dans ma caboche et qui faussent mes rubikscubations !! Mon Sakado contient tout un tas d’outils et de valeurs précieuses : à la lueur de ma Lanterne intérieure je n’ai plus peur de mes profondeurs. La Warrior de la sagesse a déjà fait son œuvre en moi et il est temps de m’alléger le coeur-de-beurre  dans une douce gratitude tartinée d’auto-bienveillance

Abbycédaire·M-N-O

Nuit.

Malgré une soif de créativité qui me surprend à certaines moments de la journée, dans mon cœur c’est la Nuit : il fait sombre, froid et il règne une atmosphère de profonde solitude. Dans cette obscurité intérieure brille néanmoins un astre qui me rassure, me câline et me fait la conversation : mon âme !! Drôle de bazar, il m’aura fallu 33 ans pour arriver à ressentir que même seule, je suis une agréable compagnie pour moi-même. En créant ce blog dans une (vraie) nuit sans sommeil, je me suis fixé l’objectif de devenir une Warrior de la sagesse et une Alchimiste de l’amour (personne ne sait ce que ça veut dire) et bizarrement cela me porte. Comme si mon cerveau avait accepté la mission et qu’il accueillait mes états d’âme comme un exercice pratique ! Et puis ces jours-ci j’ai découvert le concept spirituel de nuit noire de l’âme … et je me dis que je ne suis pas la seule créature à hurler à la mort dans la nuit. Nos âmes se font apparemment la conversation entre elles, et leur écho me berce la tête de jolies histoires quant au retour prochain du printemps dans mon cœur.

Abbycédaire·M-N-O·Non classé

Orséry.

J’ai découvert via le blog de Françoise Simpère le concept Orséry : une innovation écologique et économique qui permet apparemment de faire imprimer un livre à la demande (récent ou ancien) chez son ou sa libraire [indépendante] préférée… en une dizaine de minutes seulement !! Possibilité de personnalisation pour les personnes dyslexiques, d’imprimer en gros caractères ou compiler plusieurs livres en un. J’adore les alternatives et les innovations! Allô le monde : tu vas allez mieux bientôt, j’y crois.

Une innovation.

Abbycédaire·M-N-O

Mensonge.

C’est normal, me dit-elle, il fait ce qu’il sait faire. L’un ment pour se faire aimer, l’autre déballe son trop-plein de vérité pour être aimée. Le monogame en « série » et la polyamoureuse. Merci, lui dirai-je, de lui avoir offert une bonne raison de ne pas se remettre en question. MERCI en fait, car je travaille enfin ma pleine acceptation de la bêtise humaine : dans l’amour inconditionnel et la gratitude.


Un nez.