P-Q-R

Quatre-quarts.

De ses théories super-cliché à mes lubies à peines voilées, chez nous le jeu de l’amour n’est jamais tabou – au mieux fantasmé. Celui des sentiments n’est ni possession ni médicament ; plutôt un gâteau magique aux mille parts : quatre, c’est si peu suffisant. Il s’agrandit à chaque histoire, il a souvent mille visages – au moins n’est-il pas mirage.

Amoureuse aux milles paradoxes, mon conte de fée est parfois complexe ; princes, princesses et parfois sorcières : à la limite du sketch ! Les amis, les amants, les polycopines ; les envies, les bêtises, les Jodorowsky; les erreurs, les expériences, les ronronnements. Tout est amour, tout n’est qu’Aimant !

Quel joyeux défi cette année, de flirter avec le titre d’alchimiste-fée. La sagesse au bout du tunnel, et les casseroles karmiques qui s’allègent. Si la souffrance reste totale, la stabilité émotionnelle jamais atteignable ; me respecter et m’autoriser : plier comme le bambou mais ne jamais casser.

Un cœur déverrouillé et une sensibilité débridée ; au diable les angoisses existentielles, c’est à travers elles que je déploie mes ailes. Le conte initiatique de ma vie révèle ses mille et un secrets : l’exploration de mon propre monde à réinventer.

Une lutine

Publicités
A-B-C

Abbyrowsky.

7 février 1929
Jodorowsky de toute sa grandeur
27 janvier 1983
Audrey de toute son ardeur

Un artiste complet
Une complète paumée
Explorateurs sans cases ni limites
Extra-terrestres d’un monde où tout va trop vite

Ne négliger aucune minute de ma vie
Renaissante et curieuse, je suis devenue Abby

Au détour d’une bibliothèque publique
Au hasard d’une section ésotérique
Mes douces folies et tendres idées
Guidée par mon enfant intérieure sacrée

Une chienne-de-vie à la cherche de ma voie
Sa Voie du Tarot offerte à mes pas

Infuser les leçons de vie avec patience
des quêtes initiatiques à profusion
Lorsque je croquerais à vif le sachet d’infusion
seul remède à mes souffrances

Branlette cérébrale
et atypie neuronale

Exploratrice de mon propre néant
N’être qu’une profession, à quoi bon
Mes fantasmes sont bien plus puissants
Rêveries, lubies et doux poisons

Me lever chaque matin, enchantée
de ce qu’on appelle ne pas travailler
A la découverte de ma propre vie
m’ouvrir les yeux à plus de magie

Audrey, Abby,
Ma petite Chérie
Ma moi intérieure
Mon âme en fleur
Petite fée de l’amour
En quête de cœurs de velours
Bisounours-des-bois
Ma foi, ma loi

Avec pour seuls guides
naïveté et innocence
Et pour toute guilde
vos boussoles de bienveillance

Namasté dans vos cœurs-de-beurre !

Une alchimiste

D-E-F

Fée.

Enchantée !

Alchimiste parce que je me demande sans cesse comment rendre le monde meilleur …

Fée parce que je suis certaine que l’Amour (pur) est la solution à tout.

En vrac : Abbyrowsky. Amitié. Animalité. AutisteBizarreBlogs. Boulot. Brouillons. Chienne. Conditions. ConfusionDiagnostic. Ecrire. EmmerdeuseHôtel. HypocrisieInfidèle. InsolenceQuatre-quarts. Mélancolie. Parolière. PartenariatRelations. Sexe.

Nouveauté parce que mon bébé-blog Surmélancolie du doué.

Utopiste parce que mon polyblog Histoires d’Amours Plurielles

Autrice parce que mon brouillon de blog Rubikscubations

Passionnée parce que mon livresque blog l’Abbybliothèque

Initiatique parce que mon exploration Impératrice & Co

Déterminée parce que je cherche et que je finirai par (me) trouver !!!

Namasté dans ton cœur-de-beurre !